Retour

Eco-pâturage à l’IUCT Oncopole


Eco-pâturage à l’IUCT Oncopole

Le mercredi 19 avril, l’IUCT Oncopole accueille trois brebis, un agneau et une agnelle. Personnels et patients se sont tour à tour donnés rendez-vous dans le parc pour les découvrir. Ils sont d’origine castillonnaise, aussi appelés « tête rouge ». Une race protégée, d’une grande rusticité qui vient de la vallée de Castillon en Ariège.


Tête fine, tâchée de roux avec les oreilles légèrement pendantes. Leur laine est blanche méchée parfois de rouge cuivré. Elles seront à l’IUCT Oncopole d’avril à octobre. 

A l’origine du projet ? Lancer l’éco-pâturage dans une partie du parc de l’Oncopole. « C’est une solution alternative à la gestion des parcs. Le projet comporte aussi une dimension sociale en créant un lien entre les personnes et la nature » explique Serge Palustran, pilote du projet en lien avec la Ferme du paradis. Une ferme pédagogique de loisirs et un parc animalier créés en 2009 sur la commune de Rieumes.