La recherche biomédicale


Lors d'une prise en charge à l'IUCT Oncopole, il est possible que votre médecin vous propose de participer à une recherche biomédicale. Elle a pour but de développer les connaissances médicales afin qu'à terme, l'ensemble des patients porteurs de la même maladie que vous puissent en bénéficier.
Cette recherche peut concerner, suivant les cas :

  • un nouveau traitement ou une association nouvelle de traitements déjà connus ;
  • une nouvelle technique de traitement, par exemple nouvelles modalités de radiothérapie, de diagnostic, ou une nouvelle méthode de dosage sanguin ;
  • un matériel innovant.


Ce type de recherche s'inscrit dans un contexte très réglementé, obéissant à la loi de santé publique du 9 août 2004 et ses décrets d'application. Si une telle étude vous est proposée, une notice d'information détaillée expliquant les modalités de la recherche vous sera remise après un entretien avec votre médecin. Vous êtes totalement libre d'accepter ou de refuser. Votre accord se traduira dans tous les cas par la signature d'un document appelé «consentement éclairé ». Un double vous sera remis. Sachez qu'à tout moment vous pouvez retirer votre consentement (même au cours de l'étude)
Lors de votre suivi médical, des prélèvements ont pu être effectués (prise de sang, biopsie pour le diagnostic…). Si ces prélèvements ne sont pas utilisés dans leur totalité, ils peuvent être conservés à des fins de recherche.
Pour ce faire, le Centre de ressources biologiques (CRB) de l'IUCT Oncopole s'assure que :

  • le donneur a bien accepté et signé le consentement (une plaquette d'information et un modèle de consentement vous sont remis en consultation) ;
  • dès leur entrée en banque, les échantillons sont codés afin d'assurer la confidentialité ;
  • les mises à disposition des échantillons s'effectuent de façon contrôlée et totalement anonyme pour les chercheurs (personne ne connaîtra le nom du donneur) ;
  • le médecin traitant est informé en cas de résultats scientifiques importants pour la prise en charge médicale ;
  • les études génétiques éventuelles ne pourront porter que sur les marqueurs permettant de mieux comprendre la maladie et son évolution et ne permettront jamais l'identification de la personne (empreinte génétique) ;
  • les projets ont une réelle utilité scientifique. Pour cela, le CRB exige une analyse préalable par la commission scientifique de l'IUCT Oncopole des projets de recherche, avant toute mise à disposition des échantillons et des données associées.


Le CRB de l'IUCT Oncopole est une structure autorisée par le ministère de la recherche pour ses activités de gestion des échantillons (AC-2008-126) et des données (Agrément CNIL N° 1261131 du 7/11/2007). Il est également en cours de certification par l'AFNOR (NF S 96-900).