Espace Presse

Pour toute demande presse concernant l'IUCT Oncopole :

Valérie Flipo (ICR) : 05 31 15 50 07
Dominique Soulié (CHU) : 05 61 77 87 06


Les actualités Les actualités

Retour

RET: un nouveau biomarqueur ciblable - publication JCO


Thérapies ciblées des cancers du poumon

RET: un nouveau biomarqueur ciblable - publication JCO

Le cancer du poumon se caractérise par des anomalies moléculaires (mutations, translocations) qui peuvent devenir des cibles thérapeutiques. L’équipe de pneumologie IUCT Rangueil/Larrey, du Pr Julien Mazières, et la plateforme de méthodologie IUCT Oncopole, pilotée par Thomas Filleron, ont ces dernières années coordonné plusieurs études internationales multicentriques sur des biomarqueurs émergents (HER2, BRAF et ROS1). Leur dernière étude, associant les principaux centres Européens, Américains et Asiatiques porte sur la translocation de l'oncogène RET.


Cette étude vient de faire l’objet d’une publication dans le Journal of Clinical Oncology, la revue scientifique de l’American Society of Clinical Oncology, l’une des plus reconnues au monde.
 


L’objectif de l’étude ? Evaluer le ciblage thérapeutique de l’oncogène RET chez les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules et porteurs de l’anomalie. L’analyse a porté sur 165 patients, la majorité d’entre eux non-fumeurs. Parmi eux, 53 ont reçu des thérapies ciblées ayant l’oncogène RET dans leur spectre d'activité. Les résultats soulignent un taux de réponse intéressant chez des patients pré-traités mais restent inférieurs aux thérapies ciblées actuelles. Ils démontrent l’importance de développer de nouvelles molécules ciblant plus spécifiquement RET. A l’heure actuelle, il n’existe pas de thérapies ciblées RET commercialisée

L’équipe de pneumologie entend poursuivre dans cette voie avec la détection en routine de l’anomalie RET l’IUCT Rangueil-Larrey et la mise en place d’essais cliniques dédiés.