Qualité et satisfaction


L'Institut prend en considération toutes vos remarques. Celles-ci permettent d'optimiser en continu la qualité et la sécurité de la votre prise en charge. Ainsi, votre expression est importante, qu'elle soit positive ou négative.
L'institut vous propose plusieurs possibilités :

  • échanger avec le cadre de santé du service concerné ;
  • aller à la rencontre des bénévoles de la Maison des associations ;
  • compléter une fiche de suggestion / éloges à votre disposition dans les points d'accueil ;
  • adresser un courrier au Directeur Général de l'Institut.


Pour optimiser la qualité de la prise en charge, votre avis est indispensable. Nous recueillons également l'opinion lors d'enquêtes ponctuelles.

L'Institut Universitaire du Cancer de Toulouse-Oncopole répond à une exigence d'excellence à toutes les étapes de votre prise en charge. Cette exigence s'applique aussi bien aux compétences médicales et
paramédicales qu'aux équipements et conditions de séjour. Pour parvenir à ces objectifs, deux établissements de santé se sont associés : le Centre Hospitalier et Universitaire de Toulouse (CHU) et l'Institut Claudius Regaud (ICR). Le premier est un établissement public, le second est un établissement privé participant au service public hospitalier. Ainsi, sur le même site des experts issus d'établissements de statut différent coordonnent leurs efforts pour votre prise en charge.
Cette organisation est actuellement unique en France. Elle nécessite de demander votre consentement exprès dans deux domaines :

  1. Admis au sein de l'ICR ou du CHU de Toulouse, vous acceptez que des médecins du CHU et de l'ICR participent à votre prise en charge indépendamment de leur établissement d'origine, notamment en urgence ou en dehors des heures ouvrables. Vous restez bien entendu libres du choix de votre médecin référent, conformément à la règlementation.
  2. Vous donnez l'autorisation aux professionnels des deux établissements, le CHU et l'ICR, d'accéder aux données de votre dossier médical nécessaires à votre prise en charge, notamment dans le cadre de l'urgence. Les règles relatives au secret médical s'appliquent évidemment à tous les professionnels de l'Institut.


Le consentement écrit vous sera demandé à votre arrivée.