Qui sommes-nous ?

L'IUCT Oncopole est composé de l'Institut Claudius Regaud, centre de lutte contre le cancer et de plusieurs équipes du CHU de Toulouse. Sur un même site, les deux établissements réunissent l'expertise de 1500 professionnels spécialisés en cancérologie. L'Institut est situé au cœur d'un campus regroupant des acteurs privés et publics investis dans la lutte contre le cancer. Trois missions lui sont confiées : le soin, la recherche et l'enseignement.

Spécialisé dans les pathologies rares et complexes, l'IUCT Oncopole accueille tous les patients devant être soignés pour les pathologies suivantes : hématologie, cancers de la femme, cancers ORL, cancers de la peau (mélanomes), certains sarcomes, urologie (médicale, chirurgie innovante).

L'institut regroupe toutes les disciplines cancérologiques indispensables pour détecter, traiter et suivre la maladie : chirurgie, médecine, radiothérapie et curiethérapie, médecine nucléaire, imagerie interventionnelle, biologie et anatomopathologie. La prise en charge de la maladie s'appuie sur  une approche pluridisciplinaire garante de la qualité des soins : les dossiers des patients sont discutés et étudiés lors de réunions hebdomadaires regroupant des médecins de spécialités différentes. Ainsi, tout patient dispose d'un programme de soins personnalisé, fruit d'une concertation entre différents spécialistes.

Les médecins et les chercheurs travaillent au quotidien  sur des programmes d'innovations thérapeutiques. L'Institut a mis à leur disposition des plateformes de haute technologie  pour une prise en charge optimale prenant en compte sans délai les avancées les plus récentes qu'elles soient diagnostiques ou thérapeutiques.

L'IUCT Oncopole fait partie du groupement de la cancérologie publique réparti sur les sites suivants : IUCT Oncopole, IUCT Purpan  et IUCT Rangueil-Larrey.

Les trois sites eux-mêmes sont inclus dans un maillage régional de soin associant 39 établissements de santé publics et privés, l'IUCT, coordonné par Oncomip.

 

Soin

  • 10 000 nouveaux patients par an
  • 80 000 consultations par an
  • 2500 patients traités en radiothérapie annuellement
  • 306 lits et places
  • 6 accélérateurs
  • 7 blocs opératoires, dont 1 dédié à la R&D.

 

Recherche

  • 2130 publications
  • 13% de patients entrent dans les protocoles d'essais thérapeutiques
  • 18 équipes de recherche fondamentales du Centre de recherche cancérologique de Toulouse
  • Un CLIPP (centre labellisé INCa pour les phases précoces), qui fait partie des 3 premiers centres nationaux développant les essais de phase I.