Oncogénétique

La plateforme d'oncogénétique prend en charge les patients présentant un haut risque de prédisposition pour les cancers du sein, de l'ovaire et digestifs.

Le cancer n'est pas hérédiatire. Il existe toutefois des gènes de prédisposition qui, une fois mutés, exposent les membres d'une même famille à un risque élevé. Ces pathologies à composante héréditaire représentent 5% de la totalité des cancers et peuvent être pris en charge par l'équipe d'oncogénétique.

 

Le comité de coordination d'oncogénétique

Chaque personne est prise en charge par un comité de coordination composé de plusieurs spécialistes qui décident des choix thérapeutiques et définissent le programme personnalisé des soins quelques soient les disciplines intervenant dans le traitement.

Ce comité a également une activité prospective en matière d'innovation. Il propose des thématiques d'innovation diagnostique et thérapeutique, notamment le développement des essais cliniques.   

 

Médecins coordonnateurs référents : Pr Rosine Guimbaud 

CONTACT
Sein-Gynécologie : 05 31 15 52 23
Tumeurs digestives : 05 31 15 52 21

 

Le CCO Oncogénétique présente des programmes de suivis spécifiques
Trois programmes de suivis spécifiques sont proposés (syndrome seins-ovaires, syndrome de Lynch, polyposes adénomateuses familiales) en collaboration avec l’IUCT-Purpan (Toulouse), la Clinique Pasteur (Toulouse) et le réseau régional de cancérologie Onco-Occitanie. Le CCO Ongénétique de l’IUCT-Oncopole coordonne également les 4 sites de consultation d’oncogénétique d’Occitanie (IUCT-Oncopole, Clinique Pasteur, Clinique de 
l’Ormeau et CH de Rodez) et organise une RCP régionale spécifique hebdomadaire.


Le CCO d’Oncogénétique est chargé de l’animation du réseau GENEPY
Le réseau GENEPY, soutenu par l’INCa, vise à améliorer la prise en charge des personnes prédisposées héréditairement aux cancers du sein et de l’ovaire ou aux cancers colorectaux et de l’endomètre. Le réseau GENEPY facilite et coordonne la mise en œuvre d’une prise en charge optimale en tenant compte des recommandations de l’INCa. 


L’IUCT-Oncopole utilise le NGS à visée diagnostique en routine depuis 2015
La technologie NGS permet d’étudier plusieurs gènes en une seule manipulation et contribue donc à réduire les délais de rendus des résultats.

 

Equipe médicale
Télécharger l'annuaire